06 87 83 44 14

Je suis ravie d’avoir la belle opportunité de pouvoir présenter mon activité lors de la « Journée Bien-être en forêt de Bercé » organisée par la Communauté de Commune de l’Orée de Bercé Belinois, en partenariat avec l’Office Nationale des Forêts et Bercé-Belinois Tourisme.

Cet événement aura lieu dimanche 24 juin prochain au sein même de la forêt de Bercé, désormais classée « forêt d’exception » , au vallon de l’Hermitière. La matinée sera ponctuée d’ateliers « pratiques » animés par les différents intervenants conviés à cette occasion et la journée se terminera à l’ancienne mairie de Marigné-Laillé pour un forum qui permettra d’optimiser les échanges autour des métiers du Bien-être.

Je précise que je pratique mon activité d’équithérapeute principalement au centre équestre de Beaumont-Pied-de-Boeuf, qui est justement situé au sein même de cette superbe forêt.

L’équithérapie est avant tout une prise en charge qui s’inscrit dans une dynamique de soin et qui est fondée sur la présence du cheval en tant que médiateur thérapeutique. Il ne s’agit ni d’un loisir ni d’un sport, puisque la finalité n’est en aucun cas l’apprentissage des technicités équestres. Cette thérapie s’adresse à toute personne désirant un accompagnement face à des difficultés psychiques, motrices, cognitives ou sociales (qu’elles soient liées ou non à une pathologie.)

Les indications sont donc diverses et les objectifs visés peuvent contribuer à procurer du bien-être. Le cheval est un être vivant ayant un appareil psychique propre. C’est un média thérapeutique motivant, doux et chaud, socialement valorisant. Il est susceptible de porter, de supporter et de transporter. C’est un être non jugeant, capable de communiquer sur un mode archaïque.

Mon intervention lors de cet événement aura pour but principal de présenter mon activité. Il ne s’agira pas de mener une ou plusieurs séance d’équithérapie, de manière improvisée et devant un public. J’estime que cela ne serait pas en adéquation avec mon code de déontologie et surtout que cela ne serait pas crédible ni représentatif. En effet, en tant qu’équithérapeute, j’adapte ma pratique en fonction des objectifs thérapeutiques mis en place au sein d’un projet individualisé et je suis soumise au secret professionnel.

J’envisage tout de même d’animer des ateliers pratiques qui permettront aux personnes présentes d’appréhender le cheval d’une manière différente et de prendre connaissance de la diversité des activités proposées en équithérapie, liées à la rencontre de l’equidé sous toutes ses formes et mettant l’accent sur la communication et l’inter-sensibilité avec l’animal.

Il n’y aura en aucun cas de mise à cheval à cette occasion.