06 87 83 44 14

L’équithérapie

icone-citation

Le cheval enseigne à l’homme la maitrise de soi, et la faculté de s’introduire dans les pensées et les sensations d’un autre être vivant.

Aloïs Podhajsky

Face à l’intérêt croissant et justifié des activités ayant trait au cheval, il semble aujourd’hui important d’informer chacun des différentes possibilités et types de prise en charge avec le cheval et, par conséquent, des différences concernant la méthode, les objectifs et les attentes.

LA MONTE DE LOISIR

Séance d’équitation animée par un moniteur d’équitation de la Fédération Française d’Equitation, se pratiquant généralement en groupe plus ou moins important. La finalité en est le loisir à travers le sport et l’apprentissage équestre de base.

L’EQUITATION ADAPTEE

Elle rejoint bien souvent la monte de loisir avec le même principe de base d’apprentissage des techniques équestres mais elle peut, si la séance est encadrée par un animateur formé aux handicaps, prendre une valeur de rééducation fonctionnelle (agissant sur les problématiques motrices). Tout comme la monte de loisir, ce type de prise en charge s’effectue le plus souvent en groupe.

L’EQUICIE

Il s’agit d’une activité encadrée par un équicien qui travaille avec des professionnels médico-sociaux durant les séances. L’objectif est un mieux être obtenu par le biais d’exercices avec le cheval mais n’a pas de valeur thérapeutique.

L’EQUITHERAPIE

Comme son appellation l’indique, l’équithérapie a une visée thérapeutique et s’inscrit dans une dynamique de soin.

La finalité n’est en aucun cas l’apprentissage des technicités équestres. L’accent est mis sur la communication et l’inter-sensibilité avec l’animal qui offre de grandes possibilités de découvertes et d’évolutions psychiques.

La prise en charge est généralement individuelle mais peut aussi s’effectuer en groupe s’il est jugé utile d’instaurer une dynamique de groupe face aux problématiques de chacun.

Le thérapeute concilie ses connaissances médicales et/ou paramédicales avec celles qu’il a du cheval.

Ainsi, toute personne proposant ce type de prise en charge doit obligatoirement être un professionnel médico-social, diplômé et signataire d’un code de déontologie professionnelle en équithérapie.

Définition de l'équithérapie

A qui s'adresse l'équithérapie ?

La pratique de l'équithérapie

bandeau-pointilles-2